Assertivité – 4 exercices pour développer l’assertivité

Assertivité: deux personnes discutent entre ellesL’assertivité est un concept qui est apparu en psychologie au cours de la première moitié du XXe siècle. Elle est généralement définie comme la capacité à exprimer et à défendre ses propres droits sans empiéter sur ceux des autres. Il s’agit en fait d’être capable d’exprimer ses émotions vis-à-vis d’une autre personne, en respectant toujours un juste milieu entre la passivité et l’agressivité. L’assertivité est étroitement liée à la confiance en soi, dans le contexte général du développement personnel et plus précisément de la communication non violente.

 La communication non violente

Une personne qui pratique l’assertivité tente en effet de trouver une réponse pacifique permettant d’éviter les écueils de l’agressivité, de la soumission ou de la manipulation. Face à autrui, il s’agira donc à la fois d’affirmer sa personnalité et ses choix, pour éviter de se trouver assujetti ou manipulé, mais en évitant pour cela d’avoir recours à la violence physique ou verbale.

Ainsi, apprendre à dire « non » à son entourage pour parvenir à un équilibre personnel est un exercice important de l’assertivité. Il ne faut certes pas dire non à tout – vous ne voulez pas non plus de mal à votre famille ou à vos amis ! -, mais connaître ses propres limites pour ne pas se laisser embarquer dans des situations où vous regretteriez par la suite de vous être engagé.

Il faut donc se réfréner de tout donner aux autres et de tout faire pour eux : vous avez également besoin de faire des choses pour vous et vous seul. Cela permet aussi de ne pas se reposer outre mesure sur autrui et donc d’être capable de se confronter soi-même à toute situation. Souvenez-vous que vous n’avez pas à vous justifier constamment si vous ne souhaitez pas faire quelque chose.

 Des techniques simples

Quelques techniques simples, que vous pouvez employer au quotidien, vous aideront à être assertif.

  • Au niveau physique d’abord : souvenez-vous que votre corps communique également quelque chose de votre être et de votre état d’esprit. Il est donc important de conserver le contact visuel dans une conversation, de ne pas se replier physiquement sur soi-même.
  • De même, le langage que vous employez est important : pensez à répéter régulièrement ce que vous « voulez » et « pouvez », et évitez de vous infantiliser vous-même en utilisant trop régulièrement des expressions comme « je suis désolé(e) ».
  • Il est également important d’effectuer un travail sur vous-même. Ainsi, répétez-vous régulièrement que vous avez une bonne estime de vous-même – quoique puissent en dire les autres, vous savez par vous-même ce que vous valez. Ne vous en prenez pas à vous-même en cas d’échec, mais profitez au contraire de l’enseignement que cet échec vous apporte en vous posant les bonnes questions sur les raisons de cet échec et les façons de ne pas le réitérer.
  • Il faut également apprendre à accepter que, si vous ne souhaitez pas que les autres vous jugent, il ne faut pas que vous-même vous les jugiez : les autres sont tels qu’ils sont et vous n’avez aucune légitimité à vouloir les changer.

 Les avantages de l’assertivité

Les bénéfices de l’assertivité pratiquée au quotidien sont multiples. Les autres seront amenés à respecter votre attitude, en ayant une conscience claire de vos limites et de ce qu’ils peuvent vous demander. Vous développerez ainsi votre respect pour eux en les reconnaissant comme des personnes à part entière et en renonçant à vouloir les influencer, voire à les manipuler. Vous pourrez aussi constater que votre estime et votre confiance en vous s’en trouveront améliorées, puisque vous saurez davantage affirmer et connaître vos limites, vos valeurs et vos besoins. Mené à réfléchir sur vos actes, vous saurez aussi évaluer votre comportement et vous adapter avec plus de facilité grâce à ce retour lucide sur vous-même : cela vous amènera à savoir mieux gérer des comportements agressifs, passifs ou manipulateurs. Et enfin, vous communiquerez mieux avec autrui.

Alors, pourquoi ne pas mettre en application les quelques principes simples décrit ci-dessus ?

Vous pourriez aimer aussi
Aucun article connexe pour ce contenu
Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 Commentaires