Estime de Soi – 6 astuces pour améliorer votre estime de soi

estime de soi: cette femme a une estime de soi au delàs de la moyenne

Définition de l’estime de soi – Causes et Conséquences d’une Mauvaise Estime de Soi

L’estime de soi fait appel à l’auto-évaluation d’un individu en fonction de ses propres valeurs. Ces valeurs varient en fonction de la culture, du milieu social ou des antécédents de chacun. Ces valeurs se combinent donc de manière très personnelle. Dès lors il n’existe pas de définition absolue de l’estime de soi, mais bien plutôt une réévaluation perpétuelle par rapport à soi-même.

Le développement de l’enfant

Toutefois, il est important de constater que l’estime de soi dépend aussi de facteurs extérieurs. Des expériences positives entre une personne et son environnement tendent à lui permettre de développer un meilleur regard sur elle-même.

Durant le développement de l’enfant, les parents jouent ainsi un grand rôle concernant son estime de soi. En lui faisant confiance, en lui donnant des preuves d’amour et en lui adressant des remarques positives, les parents aident l’enfant à se sentir à l’aise par rapport à lui-même.

estime de soi pour enfant

Une petite fille triste.

À l’inverse, les critiques répétées et le dénigrement poussent les plus jeunes à ne plus être en adéquation avec des valeurs qui leur sont imposées. C’est la même chose qui se produit au cours de la scolarité ou la réussite des exercices et des examens est valorisée : un élève ne rencontrant pas de difficulté scolaire particulière aura moins tendance à se remettre en cause par rapport à ce qu’il est ou pense être qu’un élève auquel on rappelle toujours son incapacité. Surtout que la comparaison avec ses camarades joue aussi un rôle déstabilisant.

L’enfant qui se sent dévalorisé par rapport aux autres verra son estime de soi baisser. On aboutira au même résultat si les gens qui entourent cet enfant, pour une raison ou une autre, le rejettent, l’excluent, le ridiculisent ou l’intimident. Car l’enfant se retrouvera alors isolé. Or la solitude contribue pour beaucoup à estomper les points de repère et réduit fortement la capacité à avoir un regard lucide et positif sur soi-même.

 Les déséquilibres sociaux

Le manque d’estime de soi a des conséquences négatives sur l’individu et sur ses relations avec les autres. Certaines attitudes récurrentes sont associées à cette perte de l’estime de soi, et elles contribuent à aggraver cette perte. C’est par exemple le cas de l’autocritique avec pour conséquence, une insatisfaction perpétuelle, puisque rien ne semble fonctionner comme on le voudrait.

Ainsi, les gens qui n’éprouvent pas une grande estime d’eux-mêmes ont tendance à être perfectionnistes. La perfection étant un niveau d’évaluation difficile, voire impossible à atteindre, il en résulte habituellement une frustration qui pèse sur l’envie de mener à bien de véritables missions.

De plus, en étant extrêmement sensibles aux critiques extérieures, ces personnes n’osent plus entreprendre quoi que ce soit, trop apeurées qu’elles sont à l’idée de faire des erreurs. Une certaine forme de culpabilité peut alors se dessiner. Elle peut pousser les individus à remâcher sans cesse des erreurs commises par le passé, au lieu d’en tirer des leçons permettant de ne plus les reproduire.

Et finalement, tous ces facteurs s’ajoutant les uns aux autres, la personne qui a une mauvaise estime de soi aura tendance à jeter un regard plutôt noir sur le monde en général, le manque d’estime s’accompagnant souvent d’un pessimisme généralisé.

Les conflits intérieurs

Fort heureusement, il existe différentes façons de ne pas se laisser entraîner dans cette spirale infernale et de parvenir à augmenter son estime de soi. Pour commencer, il ne faut pas confondre ce que l’on est et ce que l’on fait : le comportement d’une personne ne définit pas sa nature.

Il est donc toujours possible d’évoluer. Il faut éviter de se laisser aller à la croyance selon laquelle le reste du monde passe son temps à évaluer nos actions. Les gens que nous croisons tous les jours ont bien d’autres choses à faire !

En réalité, ils ne nous voient même pas. D’une manière générale, il faut éviter de dramatiser toutes les situations dans lesquelles on se retrouve comme s’il s’agissait de la fin du monde, et dans le même temps, il faut développer une méthode pour bâtir la confiance en soi.

Ce n’est pas parce que nous n’avons pas réussi à sourire à notre boulanger ce matin que la troisième guerre mondiale sera déclenchée cet après-midi ! Il faut savoir évaluer ce qui nous arrive sans faire de disproportions. Une bonne connaissance de soi-même associée au respect des valeurs auxquelles on est attachées facilite la prise de décision et nous conduit dans des environnements et des situations où l’on n’est pas en contradiction avec soi-même.

Comment rester calme et maintenir son estime de soi dans un environnement difficile ?

Voici quelques astuces qui pourront servir de guide pour faire grandir et épanouir votre estime de soi.

femme stressée

Cette femme est stressée.

Imaginez que vous soyez la cible d’un jeu de fléchettes. Tout ce qui vous entoure peut se transformer en des fléchettes. Ces fléchettes peuvent détruire votre estime de soi. Votre rôle est de ne jamais  laisser qui que ce soit vous détruire, ou vous démoraliser. Alors quels sont ces ennemis que vous devriez combattre ?

1-      Un environnement de travail négatif

Méfiez-vous de la théorie de « l’Homme est un loup pour l’Homme » où chacun combat l’autre juste pour le devancer. C’est généralement dans cet environnement que les gens non élogieux prospèrent habituellement. Personne ne va apprécier vos contributions même si vous ratez votre déjeuner et votre dîner, et rester debout tard le soir. La plupart du temps, vous allez devoir trop travailler sans recevoir de l’aide de la part des personnes concernées. Restez à l’écart d’un tel environnement, il détruira votre estime de soi. La compétition est en jeu partout. Soyez suffisamment sain pour compétir, mais dans une compétition saine bien-sûr.

2-      Le comportement des autres

Les bulldozers, ceux qui relatent les cancans, les geignards, les traitres, les blessés marchants, les contrôleurs, les harceleurs, les ronchonneurs, les exploseurs, les hautains, ceux qui ne tiennent pas leurs promesses… Tous ces genres d’individus projetteront des ondes négatives par rapport à votre estime de soi, et à votre schéma de développement personnel. Évitez-les dès que possible.

3-      Environnement variable

Vous ne pouvez pas être un insecte vert sur un terrain brun. Les changements mettent vos paradigmes à rude épreuve. Ils testent votre flexibilité, adaptabilité et altèrent votre façon de penser. Les changements rendent votre vie difficile pour un certain moment, ils peuvent causer du stress mais ils peuvent aussi vous aider à trouver des façons de vous développer. Le changement sera là pour toujours, vous devez y être susceptible.

4-      Expériences passées

Il est normal de pleurer et de dire « aie ! » quand vous éprouvez de la douleur. Mais ne laissez pas la douleur se transformer en peur. La peur vous fera perdre du temps. Considérez chaque échec et erreur comme une leçon.

5-      Une vue pessimiste/négative du Monde

Regardez ce que vous visez. Ne vous faites pas engloutir par toutes les négativités du monde. En construisant l’estime de soi, vous devez apprendre la manière avec laquelle on peut profiter au mieux des pires situations.

6-      La théorie de la détermination

Votre façon d’être et vos traits comportementaux sont considérés comme étant le produit final de la combinaison de vos traits hérités (gènes), de votre éducation (psychique), et de votre cadre environnemental comme votre époux / épouse, la compagnie, l’économie ou votre cercle d’amis. Vous avez votre propre identité. Si un membre de votre famille est un raté, cela ne veut pas dire que vous le serez vous aussi. Apprenez à partir des expériences des autres, afin de ne pas faire les mêmes erreurs.

Parfois, vous vous demandez peut-être si certaines personnes sont nées pour être des leaders ou des penseurs positifs. Être positif, et rester positif est un choix. Construire l’estime de soi et définir les lignes pour son développement personnel est un choix, et non pas une règle ou un talent. Personne ne viendra vous dire – « Henry, vous avez maintenant la permission de construire votre estime de soi»  C’est à vous de le faire.

Le fait de développer l’estime de soi va éventuellement mener au développement personnel, si vous commencez à être responsable de qui vous êtes, de ce que vous avez et de ce que vous faites. L’estime de soi est comme une flamme qui se propage progressivement comme un feu de brousse de l’intérieur vers l’extérieur. Quand vous développez votre estime de soi, vous prenez  le contrôle de votre mission, de vos valeurs et de votre discipline. L’estime de soi apporte le développement personnel, l’estimation véritable et la détermination. Alors comment pouvez-vous commencer à empiler les blocs de construction de l’estime de soi ? Soyez positif! Soyez content et heureux! Soyez élogieux! Ne ratez jamais une opportunité de complimenter. Une manière positive de vivre vous aidera à construire votre estime de soi.

N’oubliez pas que l’estime que vous avez de vous-même dépend bien de vous, et de vous seul : même s’il est important d’écouter les autres, c’est surtout par rapport à vous-même que vous devez vous sentir à l’aise.

fleche_social

0
Partages
Click Here to Leave a Comment Below 0 commentaires

Leave a Reply:

Lire plus :
Vaincre Sa Timidité – Techniques Et Astuces Pour Vaincre Sa Timidité
Fermer